Les Elus


Salle comble au théâtre pour les voeux 2009

Le Maire et l’équipe municipale avaient invité la population de Saint-Hilaire le samedi 10 janvier pour les voeux 2009.

Madame et le Maire et ses adjoints avaient choisi une partition à[* plusieurs voix pour faire le point sur l’année écoulée*] : la population - en hausse - avec un apport de nouvelles familles et une natalité importante. On a présenté le personnel municipal avec l’arrivée de M. Amblard au secrétariat général et de Mme Crenn à la bibliothèque. Henri Dupont a fait le point sur tous les investissements 2008 avant de laisser la parole à Pascale Lamis, pour les projets autour des enfants ; à Françoise Rousseau pour le travail en lien avec le tissu associatif ; à Marie-Danielle Pierrelée pour le travail avec les habitants et la politique d’information de la commune.

 

C’est ensuite Françoise Relandeau qui a pris la parole pour les chantiers 2009 : la deuxième tranche d’assainissement dans le bourg - qui vient de commencer ; la station d’épuration dont la mise en chantier est imminente ; l’aménagement de la ZAC qui va devenir visible en 2009 après un long travail préparatoire ; l’aménagement du bourg, attendu impatiemment par beaucoup ; la réflexion à engager sur le pôle Presbytère ; le dossier éolien qui va évoluer au printemps avec le rendu du rapport des commissaires enquêteurs. Beaucoup de travail en perspective pour l’équipe municipale, travail qui sera d’autant plus productif qu’il se fera en concertation avec le plus grand nombre d’habitants.

 

C’est ensuite Jean-Paul Roullit, vice-président de la communauté de communes, qui a rappelé quelques consignes en matière de tri des déchets et qui a abordé la question du traitement des ordures ménagères qui va devenir cruciale en 2009 avec la fermeture du centre d’enfouissement des Six-Pièces de Machecoul. Nous reviendrons très prochainement sur ce gros dossier.

 

Madame le Maire a ensuite passé la parole à Bernard Morilleau, Président de la Communauté de communes qui a insisté sur la dimension économique du travail réalisé en rappelant la nécessaire solidarité à développer au-delà des mots. Puis Jean-Raymond Audion, conseiller général, a rappelé l’insvestissement du département dans la commune en soutien aux projets de la commune et de l’assocation de gestion de la résidence Saint-André pour la construction de l’unité Alzheimer.

 

Les échanges se sont prolongés longuement ensuite entre élus et population dans un climat détendu et chaleureux.

30 juillet 2013  ,  par L'équipe de Rédaction