Santé


Risques solaires

Comprendre les risques

Les dangers du soleil, ce sont les ultraviolets (UV)

  • Le rayonnement ultraviolet peut être émis par des sources naturelles, comme le soleil, ou artificielles, par exemple les lampes de bronzage. Il est totalement invisible pour l’oeil humain et ne procure aucune sensation de chaleur.
  • Si les dangers liés aux UVB sont connus depuis longtemps, ceux liés aux UVA le sont depuis peu. Pourtant, ils sont tous les deux dangereux, car il pénètrent dans l’épiderme et peuvent agir sur les yeux.
  • Les UVA sont très peu filtrés par l’atmosphère et représentent 95 % des UV arrivant à la surface de la terre. Les UVB sont mieux filtrés mais leur intensité augmente au cours de la journée. Elle est encore plus importante quand on se rapproche de l’Equateur.

 

Les ultraviolets peuvent provoquer des dommages irréversibles, et dans les cas les plus graves, mortels

L’exposition au soleil présente des risques :

  • sur la peau, il provoque des coups de soleil, un vieillissement prématuré, des allergies et, dans les cas les plus graves, des cancers (mélanomes et carcinomes).
  • Pour les yeux, des lésions graves peuvent apparaître à court terme comme une ophtalmie (un "coup de soleil" de l’oeil), ou à plus long terme, comme la cataracte ou les dégénérescences de la rétine.

 

Tout le monde est concerné mais nous ne sommes pas égaux face au soleil
Vous êtes particulièrement fragile si :

  • Vous avez la peau claire, les cheveux roux ou blonds, les yeux clairs et vous bronzez difficilement ;
  • Vous avez de nombreux grains de beauté (plus de 50) ;
  • Vous avez des grains de beauté congénitaux (présents dès la naissance) ou atypiques (larges, irréguliers) ;
  • Vous avez des antécédents familiaux de mélanome ;
  • Vous suivez un traitement médical ou prenez des médicaments qui peuvent vous rendre "photosensible", c’est-à-dire plus sensible au soleil.

 

Soyez donc très prudent au soleil. Faites examiner régulièrement votre peau par votre médecin traitant ou un dermatologue.

 

Si vous détectez une anomalie, une tache, un grain de beauté aux contours irréguliers oui qui change d’aspect rapidement (forme, taille, épaisseur, couleur), consultez rapidement votre médecin traitant ou un dermatologue pour effectuer un dépistage. Détecté trop tard, le mélanome peut être mortel car il s’étend rapidement à d’autres parties du corps. Si se protéger du soleil est indispensable, faire un dépistage chaque année chez un dermatologue l’est également.

30 juillet 2010  ,  par Sandrine Dupont